Rechercher

COSMYX était au salon 3D PRINT et prépare le futur

Ces dernières semaines ont été riches pour COSMYX et son imprimante 3D professionnelle puisque la NOVA a été présentée au 3D Print de Paris au côté de CAPIFIL. L'occasion pour nous de vous rencontrer et de vous parler plus en détails de notre imprimante 3D pensée et conçue pour la fabrication distribuée mais aussi de préparer le futur. Ce rendez-vous nous a également permis de teaser une future nouveauté.





Qu'est ce que le 3D Print?


Le 3D Print c'est le salon de référence de la fabrication additive. Habituellement basé à Lyon, 3D Print insuffle une nouvelle dynamique à l'industrie de la fabrication additive et décline son évènement pour le première fois à Paris. Ce salon-congrès accueille pendant toute la durée de l'évènement des professionnels du secteur en recherche d'imprimante 3D professionnelle.



Nouveautés et record du monde


Le salon-congrès était l'occasion pour beaucoup d'entreprises de lancer de nouveaux produits. A l'image de Capifil qui profitait de l'occasion pour présenter son nouveau filament Homecompost-3D, co-développé avec COSMYX. Les visiteurs ont pu apprécier la qualité des objets imprimé en Homecompost-3D sur la NOVA et repartir avec quelques petits échantillons des différents filaments 3D des gammes de Capifil. Le 3D Print Paris a également été le théâtre d'un record du monde. L'association North Maker s'est lancé le défi de ramener en France le record du plus long petit train imprimé en 3D. Les équipes de North Maker sont parvenues à faire rouler un train composé de 60 wagons imprimés en 3D battant le précédent record qui était de 55 wagons.



La NOVA se montre au côté du Homecompost-3D


Pour sa première participation au salon 3D Print, COSMYX était présent avec la Pâtisserie Numérique sur le stand de son partenaire Capifil . Cette première édition parisienne était donc l'occasion de présenter le Homecompost-3D mais surtout de montrer les performances de l'imprimante 3D française professionnelle NOVA. Les visiteurs ont ainsi pu voir le nouveau matériau homecompostable s'imprimer durant le salon et apprécier nos choix mécaniques et électroniques pour constituer la NOVA.


"C'était une belle expérience, nous avons pu rencontrer pas mal d'acteurs déjà présents sur le marché de l'impression 3D et également de futur clients séduit par notre NOVA."

Anthony SEDDIKI, président de COSMYX




La NOVA séduit les différents acteurs présents au 3D Print


Attirés par l'aspect général de l'imprimante 3D française professionnelle, les visiteurs ont avant tout été impressionnés par la qualité des éléments choisis. Notamment les rails linéaires, le H-Bot qui permet d'imprimer à grande vitesse grâce au châssis en acier, le nivellement automatique du plateau, le direct drive, l'OS propriétaire... Tous les choix ont été validés et ont suscités de nombreuses questions.

La NOVA a d'ailleurs eu une place de choix dans l'article de 3D Natives consacré à l'évènement qui la place en tête des imprimantes 3D française du salon.


"Nous avons eu un très bon accueil et de très bon retour par rapport à la NOVA et aux choix techniques que nous avons fait."

Anthony SEDDIKI, président de COSMYX



Une demande récurrente de la part des clients


Au milieu de toutes les questions autour de notre imprimante 3D française professionnelle, les visiteurs nous ont également questionné sur un tout autre sujet que la NOVA. Convaincus par les choix technique, mécanique et électronique que nous avons fait, il nous a été demandé si une machine plus grand volume était dans les tuyaux. Notre président répond à cette question sans détour :

« C’est un axe sur lequel nous travaillons pour que le plus vite possible en 2022 une imprimante 3D française professionnelle grand volume vienne s’ajouter à notre catalogue. Cette nouvelle imprimante 3D s’inscrira, tout comme notre NOVA, dans notre démarche de développement de la fabrication distribuée par la fabrication additive. »


Affaire à suivre...


En attendant, n'hésitez pas à vous procurer la NOVA dès maintenant et à commander vos filaments 3D pour entrer pleinement dans la production 4.0.